Dans un article nommé “Le moment Harajuku“,  un homme, Chad Fowler, raconte ce moment décisif de sa vie, où ‘il a pris conscience des mensonges qu’il se racontait à lui-même, ce moment où on est honnête avec soi-même. Voici une traduction des premiers paragraphes de son article.

“Il y a quelques années, assis dans la chaleur de juillet sur un mur du quartier de Harajuku à Tokyo, je suis arrivé à une conclusion: j’étais devenu un “loser” [un perdant]. En tout cas, au moins partiellement. J’étais gros et malheureux. Ma peau était grise. Je me suicidais à petit feu. J’étais obèse. Je me racontais un tas d’excuses à moi-même et aux autres. J’utilisais mes succès dans d’autres domaines comme justification: je n’étais simplement pas un type au mieux de sa forme.

C’était des conneries.

Ces jours-ci, je ne suis toujours pas un athlète d’élite, mais j’ai inversé la tendance. J’ai perdu plus de 40 kilos. Alors que je n’étais pas capable de courir plus de 45 secondes, je parcours maintenant un demi-marathon, et j’ai réduit mon tour de taille de 25 cm.

Avant, j’étais “incomplet”. Je me suis autorisé à croire en une image partielle de moi-même. Maintenant, je suis bien davantage proche du vrai moi. Je reste un gars intelligent et créatif. Mais je peux aussi faire plus de pompes que la majorité des américains et courir plus longtemps et plus vite que la plupart des hommes de mon âge. Et je me sens bien. Je me sens sensiblement mieux presque tout le temps.”

Le “moment Harakaju” conté par Fowler est celui de l’acceptation complète (et non partielle) de la personne que nous sommes vraiment, tel que nous sommes, et pas mieux que nous sommes. Tout d’un coup, cela devient une évidence. Bien sûr, c’est confrontant, “c’est le bordel, comme dirait Alexandre Jollien, mais c’est pas un problème”. Grâce à cette acceptation radicale, nous sortons du déni et nous mettons en bonne condition pour faire face aux défis que révèle ce constat enfin honnête à propos de nous.

Si le sujet du déni et d’autres formes d’auto-sabotage vous intéresse, je suis invité à en parler lors d’un webinaire organisé sur la plateforme Bebooda. Les infos sont ici. Si vous n’êtes pas disponible mardi 12 février à 20h30, inscrivez-vous quand même pour profiter de la rediffusion (disponible quelques jours).

A bientôt… En toute bienveillance,

 

Pierre

Source : Chad Fowler – Le moment Harakaju 

Recevez notre newsletter

Découvrez l'art et la science de vivre mieux

Merci et bienvenue !

Un email vous a été envoyé pour finaliser votre inscription. Si vous ne le voyez pas, jetez un coup d’oeil dans vos spams.
Si vous avez des questions ou commentaires sur les sujets abordés, réagissez sur le blog. Nous tenterons de vous répondre au plus vite et au mieux…
:-) L’équipe DareDo
Vous faites déjà partie du mouvement. :-)

You have Successfully Subscribed!